Si tu veux tutoyer l’avenir commence par vouvoyer le passé avec respect ! Un vieux prêtre béarnais cherche dans sa mémoire les clefs pour comprendre l’aujourd’hui et le futur…

A l’occasion de son jubilé sacerdotal, Jean Casanave a livré aux participants de cette célébration  une réflexion sur la vie d’un prêtre  diocésain (Bayonne, Lescar et Oloron) de cet entre-deux siècles. Ses propos sont émaillés d’articles inspirés par l’actualité récente et insérés au fil de la lecture. Par le truchement d’une conversation avec un « Pascal », jeune prêtre, il s’adresse à ces « croyants » et à ces « chrétiens » qui ont du mal à se reconnaître dans le portrait de l’Eglise et dans celui  de la société tels qu’ils se dessinent sous leurs yeux, en particulier en France .
Sans s’engager dans des polémiques stériles, il tente simplement de faire comprendre en quoi la  vie et la mission des prêtres contemporains du Concile Vatican II ont essayé de répondre à la fois aux exigences de l’Evangile et aux justes aspirations de la société de leur époque.
 « Parole et Silence » vient d’en publier une édition complétée et augmentée. En effet, Jean- Claude Guillebaud, l’essayiste reconnu et grandement apprécié, a bien voulu en écrire la préface tandis que  Robert Elissondo, historien, basque, reprend à son compte avec 20 ans d’écart les chapitres principaux de ce récit.(1)
Tous ceux et celles qui ne doutent pas de l’avenir de l’Evangile trouveront dans ces pages matière à garder la sérénité dans l’espérance !

(1)Jean Casanave « L’un de vous, prêtre d’une fin de siècle » ed Parole et Silence 2018


Aucun commentaire: