11 avril 2007

Lectures
Jean Claude Guillebaud nous offre dans « Comment je suis redevenu chrétien » ed Albin Michel, une analyse de son retour vers la Foi au Christ. Ceux de sa génération qui partagent avec lui les mêmes références culturelles comprendront mieux pourquoi, tant de leurs contemporains avaient délaissé ces sources d’eaux vives pour se fabriquer des citernes qui finirent pas se fissurer. Les plus jeunes puiseront dans ces pages toutes les raisons et le courage nécessaire pour ne pas se laisser intimider par les intellos de la dérision qui prennent pour cible tout ce qui touche au Christianisme avec un obscurantisme aussi borné que celui qu’ils s’imaginent combattre. Jean Claude Guillebaud dit avoir aussi redécouvert la Joie et l’Espérance. Ce sont aussi les nôtres dans la mesure où il y a de la joie dans notre « ciel » à fréquenter un frère tel que lui, dans l’espérance que d’autres fassent cette même Rencontre ! L’Ifocap-Adour s’honore d’avoir été à l’initiative sa venue, il y a quelques années, dans un amphi comble de la Fac de droit de Pau.
Livre à recommander à tous les « recommençants » !

Claire LY « Retour au Cambodge » ed de L’Atelier. Claire, dont les membres de la Formation Permanente ont bénéficié de l’enseignement l’an dernier, fait dialoguer en elle la catholique française et la Bouddhiste Khmer, et cela dans une langue française qu’elle manie à merveille ! Ceux et celles qui veulent comprendre comment se transmet une culture raffinée dans un univers étranger au nôtre, goûteront certainement la pédagogie de son père qui, par des récits successifs, initie sa fille à la grande tradition bouddhiste. Mais le message essentiel de Claire LY consiste à attirer notre attention sur le fait que sa conversion au Christ est éclairée par sa fréquentation de Bouddha et qu’elle comprend mieux le Bouddhisme quand elle le confronte avec la lumière de l’Evangile. Un ouvrage à méditer en ces temps de dialogue interreligieux ou de choc des cultures.

Enfin pour ceux et celles qui ont ouvert ou fréquenté des gîtes ruraux ou chambres d’hôtes, pour ceux et celles qui débarquent dans nos campagnes, pour les vieux ruraux qui gardé le sens de l’humour, un ouvrage récréatif mais très instructif, en tous les cas très perspicace : « Comment traire une poule ? Manuel à l’usage des nouveaux campagnards » de Marie et Hubert Deveaux Ed Chiflet. Bonne détente pendant cette pesante période électorale !!

2 commentaires:

Christine a dit…

Le problème n'est pas tant de ne pas de laisser intimider par ceux qui prennent pour cible le Christiannisme. C'est plutôt de garder l'envie et le courage nécessaires pour rester aux côtés de ceux qui justement se disent Chrétiens, se targuent d'avoir des valeurs, mais dont le fonctionnement prouve tout le contraire. Comment vouloir s'engager dans une telle Eglise ? "Gardez-moi de mes amis, je me charge de mes ennemis", comme l'a si justement dit je ne sais plus quel personnage célèbre. Souhaitons qu'il reste justement aux recommençants la Joie et l'Espérance !

Anonyme a dit…

Je me suis reconnue dans le parcours qui l'a éloigné de l'Eglise pendant si longtemps. Son livre est vraiment pour moi un témoignage extraordinaire dans lequel je trouve les réponses qui m'éclairent vraiment. Il me permet de comprendre sans "devoir" avoir obligatoirement le niveau intellectuel d'un théologien ou d'un philosophe, à la différence de lui, qui a fait une recherche appronfondie auprés de philosophes, savants, théologiens... C'est vraiment une chance de rencontrer des personnes comme lui et toi. Merci.
Dany