18 janvier 2007

Lecture interdite aux moins de 30 ans…
« Je ne sais pas » ce qui se passe mais les « je ne sais pas » commencent à sérieusement submerger la terre ferme de mes vieilles certitudes.
Ai- je réussis ma vie ? Je ne sais pas…
Ai-je développé toutes mes capacités ? Je l’ignore…
Ai-je vraiment aimé ? Je n’en suis pas certain…
Ai-je tenu la place qui était la mienne? Encore moins…
L’histoire a-t-elle un sens ? Je ne sais plus…
La politique mérite-t-elle la place qu’elle se donne ? J’en doute de plus en plus…
Le monde connaîtra-t-il la paix ? Je ne sais pas…
Hier valait-t-il mieux qu’aujourd’hui ? Pas sûr…
Au moment où un honnête bilan s’imposerait, où les questions essentielles pour la vie devraient être résolues, l’inconfort de la navigation s’accentue. Deux solutions : ou bien lâcher le gouvernail, enfoncer son bonnet de marin sur les yeux et s’assoupir dans un sommeil bienheureux et provisoire ; ou bien s’en remettre au G P S actuel et confier la conduite automatique à une opinion publique soumise à ses souteneurs comme une femme tout aussi publique.
Le continent de mes anciennes assurances s’effrite par pans entiers. Il laisse place à un archipel flottant de « peut être » et de « je crois que »…
C’est la raison pour laquelle il me faut quitter cet archipel lui-même, affronter les flots des incertitudes, rester dans ma petite barque et empoigner une longue rame qui s’appelle « Je crois en… » Il arrive parfois à cette perche de toucher le Roc d’un continent disparu mais solide.
En fait, je sais ce qui se passe : Il y a 30 ans, je me fiais aux arguments péremptoires comme à des amarres incassables, aux synthèses lumineuses comme autant de phares antibrouillards, aux référents incontestables comme à des bouées insubmersibles. Sous l’effet de la houle et de la rouille, les « je ne sais pas » et les « je ne sais plus » ont refait surface et encombrent le port. Bon vent à tous !

3 commentaires:

CHRISTINE a dit…

C'est sans doute au moment où les certitudes n'en sont plus, qu'apparait avec le plus de force et de vérité le message du Christ. L'important c'est que vous gardiez le "Je crois en...." parmi tout le reste. Bonne année 2007 quand même !

olivier a dit…

salut à vous,je vient juste de vous découvrir et j'y trouve une bouffée de clarté.je reviendrais surement vous suivre malgré mon orientation plutôt "orthodoxe",et chrétien dans les "raçines".merci quand même.

Charles a dit…

Quel marin vous faites ! Alors c'est dit, on peu garder le bonnet et louvoyer au GPS ? Mais vous parlez de naviguer en haute mer ! Le Souffle et la Rame seront donc suffisants ? Ba ! Mais alors c'est comme avant ! Ce n'est que la couleur de l'eau, son écume et ses embruns qui ont changés !